Depuis 2010 j’erre dans les rues de Paris pour prendre en photos ces Sapins. Décoration éphémère pour Noël. Il suffit de sortir dans la capitale un 25 décembre au matin pour voir tous ces cadavres qui ont fait le bonheur d’un nombre considérable de famille et qui se retrouve, du jour au lendemain, sans aucune magie pour les plus chanceux.

Que j’aime ta verdure quand par l’hiver bois et guérêts sont dépouillés de leurs attraits mon beau sapin, roi des forêts tu gardes ta parure.

Galerie